GOVERNMENT IS OVERSEEING DEATH OF AUTO-SECTOR: MASSE

FOR IMMEDIATE RELEASE
MARCH 5, 2009

GOVERNMENT IS OVERSEEING DEATH OF AUTO-SECTOR: MASSE

WINDSOR - In the wake of the Chrysler’s decision to eliminate the third shift at the Windsor Assembly Plant, New Democrat Industry and Automotive Critic Brian Masse (Windsor West) blasted the government for their inaction and lack of a national auto strategy.

“This government is overseeing the death of the auto sector in Canada, and it’s killing the communities which rely on it,” said Masse. “More than a decade of neglect and inaction lead to this. All I can think about are the thousands people in the Windsor area who affected by this outcome. The community will never be the same,” he added.

Chrysler Canada announced yesterday that they will cut 1,200 jobs at the Windsor Assembly Plant by eliminating the third shift. Canadian communities in the last five years have lost approximately 350,000 manufacturing jobs and Windsor alone has lost over 35% of its automotive jobs.

“The Minister is on is on TV from Washington saying they’re ‘trying to find a way to be helpful’. Let me help him out, the answer is a national auto strategy,” stated Masse.

“Do we have to lose the entire automotive and manufacturing industries in this country before Harper's government will act?” he added.

-30-

For more information:
Carole Saab, Press Secretary: 613-222-5997

--

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
LE 5 MARS 2009

LE GOUVERNEMENT LAISSE MOURIR LE SECTEUR DE L’AUTOMOBILE, SELON BRIAN MASSE

WINDSOR – Dans la foulée de la décision de Chrysler de supprimer le troisième quart de travail à son usine d’assemblage de Windsor, le critique néo-démocrate de l’industrie et de l’automobile, Brian Masse (Windsor-Ouest), a fustigé le gouvernement pour son inaction et l’absence de stratégie nationale de l’automobile.

« Le gouvernement laisse mourir le secteur de l’automobile au Canada, ainsi que les collectivités qui en dépendent, a déclaré M. Masse. Nous voyons aujourd’hui le résultat de plus d’une décennie de négligence et d’inaction. Je suis inquiet pour les milliers de citoyens de la région de Windsor qui en subiront les conséquences. La communauté ne sera plus jamais la même. »

Chrysler Canada a annoncé hier que l’élimination du troisième quart de travail à son usine d’assemblage de Windsor se traduira par une réduction de 1 200 emplois. Depuis cinq ans, les collectivités canadiennes ont vu disparaître environ 350 000 emplois manufacturiers. La région même de Windsor a perdu plus de 35 p. 100 des emplois dans le secteur automobile.

« Le ministre est devant les caméras de télévision à Washington pour dire qu’il cherche une façon d’apporter son aide. Je peux l’aider en lui proposant une solution : une stratégie nationale de l’automobile », a affirmé M. Masse.

« Le gouvernement Harper attendra-t-il la disparition complète de l’industrie automobile et du secteur manufacturier au Canada avant d’agir? »

-30-

Renseignements :
Carole Saab, attachée de presse : 613-222-5997