MASSE CALLS ON CONSERVATIVES TO REPORT CRIMES ON CRUISE SHIPS: Transport Minister Lawrence Cannon continues to pass the buck

FOR IMMEDIATE RELEASE
AUGUST 8, 2008

NDP CALLS ON CONSERVATIVES TO REPORT CRIMES ON CRUISE SHIPS
Transport Minister Lawrence Cannon continues to pass the buck

OTTAWA - NDP Transport Critic Brian Masse (Windsor West) today reiterated his call to the Harper government to get a written commitment from the International Council of Cruise Lines to report all crimes committed against Canadian passengers and crew while aboard international cruise ships.

In June, Masse along with NDP MP Denise Savoie and Dr. Ross Klein -- an expert and outspoken advocate on cruise ship passenger safety -- called for immediate government intervention. They demanded that international cruise lines, running through Canadian waters, carrying thousands of Canadian passengers and crew members annually, report all crimes committed against Canadians directly to the RCMP.

Masse also wrote to the Minister of Transport, Lawrence Cannon, requesting that he speak with the International Council of Cruise Lines (ICCL) to begin the process of working out a plan similar to the one in the United States. In response to Masse’s letter, the Minister of Transport simply forwarded the request onto the Minister of Justice.

“This is just the Minister passing the buck – he needs to take ownership and speak with the Council to demand answers for Canadians,” said Masse. “Canadians have to have some guarantee that they’re protected when in international waters and the Transport Minister has not taken any proactive steps to help Canadians get answers.

“I am once again calling on Minister Cannon to take the necessary steps to address this issue with the ICCL,” said Masse.

-30-

For further information, please contact:
Office of Brian Masse, 613-996-1541

pour diffusion immédiate
le 8 août 2008

LE NPD EXHORTE LES CONSERVATEURS À EXIGER QUE SOIENT SIGNALÉS LES CRIMES COMMIS SUR LES NAVIRES DE CROISIÈRE
Le ministre des Transports Lawrence Cannon se contente de relancer la balle.

Ottawa (Ontario) – Le porte-parole néodémocrate pour les transports et député de Windsor?Ouest, M. Brian Masse, a de nouveau exhorté le gouvernement Harper à obtenir de l’International Council of Cruise Lines (ICCL) l’engagement écrit de signaler tous les crimes commis contre des Canadiens passagers ou membres de l’équipage à bord de navires de croisière internationale.

En juin 2008, le député Massé, ainsi que la députée néodémocrate Denise Savoie et le professeur Ross Klein, un spécialiste et ardent défenseur de la sécurité des passagers à bord de navires de croisière, avaient demandé au gouvernement d’intervenir immédiatement. Ils avaient demandé à ce que les navires de croisière internationale qui empruntent les eaux territoriales canadiennes et accueillent chaque année des milliers de passagers et de membres d’équipage canadiens signalent tous les crimes commis contre des Canadiens, et ce, directement à la GRC.

Le député Masse avait également écrit au ministre des Transports, Lawrence Cannon, afin de lui demander d’entamer des pourparlers avec l’ICCL afin d’établir un plan similaire à celui en vigueur aux États-Unis. En réponse à sa lettre de juin, le député Masse a été informé par le ministre des Transports que sa demande avait simplement été transmise pour réponse au ministre de la Justice.

« Le ministre se contente de relancer la balle. Il doit assumer ses responsabilités et s’adresser au Conseil afin d’obtenir les réponses que les Canadiens exigent, a déclaré le député Masse. Les Canadiens doivent avoir la garantie qu’ils sont protégés dans les eaux internationales, or le ministre des Transports n’a pris aucune mesure pour que Canadiennes obtiennent les réponses qu’ils désirent.

« J’exhorte donc une nouvelle fois le ministre Cannon à prendre les mesures qui s’imposent pour traiter de cette question avec l’ICCL », a déclaré le député Massé.

-30-

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
le Bureau de Brian Masse au 613-996-1541.